Créer un site internet

Un grain de folie à Laàs

                Voici un article que j'ai écrit et proposé au site de la paroisse de St François Xavier suite à une discussion avec l'abbé Ludovic de Lander. Je le partage désormais avec vous. Bonne lecture !

>>> http://www.paroisse-navarrenx.fr/un-grain-de-folie-a-laas-84011 <<<

                Un grain de folie et des grains de maïs, tel a été le programme du week-end à Laàs. Une météo clémente a permis à une foule considérable de se rendre en principauté pour assister aux nombreuses animations organisées pour l'occasion. Le week-end s’est déroulé sur les journées du Samedi 08 et Dimanche 09 Octobre 2016.Dsc00916

                Le Samedi, l’après-midi était clairement dédiée aux enfants de par sa chasse aux trésors au domaine du château de la Principauté. J’ai même eu l’occasion d’aider une dame et ses trois petits enfants… donnant-donnant, ces derniers ont « posé » devant une étape du jeu et m’ont ainsi offert une photo on ne peut plus vivante. Encore un grand merci à eux, Oloronais, s’ils lisent ceci.

                Le lendemain, la journée a été plus chargée que la précédente. Ainsi, l’activité phare de la matinée fût le défilé traversant la rue principale de la commu… de la Principauté. L’arrivée du public, d’abord égrainée (humour !), s’est ensuite intensifiée à la sortie de la messe qui a recueilli de nombreux fidèles, venus en masses profiter de ce beau week-end. A la sortie de celle-ci, l’abbé Ludovic de Lander, visiblement très heureux d’être parmi nous a pris la parole et proposant du maïs béni, offert, à ramener pour quiconque le souhaitait. Le défilé démarrant, se sont deux magnifiques bœufs d’une tonne chacun qui ont ouvert la marche. Ont suivi de nombreuses bêtes. Sur un plan plus personnel, deux jeunes filles m’ont épaté par leur agilité, debout, sur le dos de leurs ânes. Bravo à elles. Bravo aussi à chaque personne ayant défilé ce matin-là, qui ont pris la peine d’expliquer au micro, un à un, leur passion, métier et bêtes. Quel dévouement. Ont ensuite suivi de belles mécaniques anciennes (tracteurs pour la plupart) et aussi quelques jolies voitures. Le côté sublime de la matinée a été souligné par la présence de toutes les générations dans ce défilé. Grands-parents, parents, ados et enfants, tous étaient représentés.

                La journée a continué jusque tard dans l’après-midi, tant qu’elle eut à nous rappeler que les journées raccourcissent. J’ai dû m’en aller pour des raisons personnelles, mais j’ai ouïe dire que le repas, animations et olympiades ont été une réussite du début à la fin.

                Car en effet, ce week-end a été une réussite du début à la fin, et ce, en tout point. Bravo aux organisateurs, aux bénévoles ainsi qu’au public présent. Vivement l’an prochain, la prochaine hèste dou milhoc (fête du maïs).

 

Patrmoine Fête Maïs Laàs