Créer un site internet

Une noble famille béarnaise mise à l'honneur par le CHAR

Sans titre 5                Que dire d’une conférence où le public ne peut trouver pour seul défaut le fait que l’intervenant n’ait pu se rendre à Bari pour consulter les archives ? Cette pointe d’humour béarnais appuie la précision et la qualité de la conférence dispensée par Bernard Desbonnet, membre du C.H.Ar, Cercle Historique de l’Arribère, association que l’on ne présente plus sur Pilou Béarn.

                C’est à Navarrenx, dans une salle comble qu’une cinquante de personnes est venue écouter (que dis-je, boire !) les paroles du Béarnais d’adoption. La conférence portait sur la famille noble béarnaise des Méritein-SainteColome.

                Cette dynastie familiale regroupe ses possessions aux alentours de Navarrenx, Monein et Castillon d’Arthez. Participant à tous les grands évènements de l’Histoire de France, des guerres du roi Louis XI contre les grands féodaux, aux guerres de religion en Béarn, Lorraine et Provence en passant par les guerres d’Italie, ils exercent aussi des fonctions civiles en Normandie, Catalogne française mais aussi en Béarn. Les évènements politico-religieux qui affectent la vicomté en 1569 ont de profondes répercussions et amorcent le déclin. Le patrimoine est vendu et dispersé.

                La conférence fut accompagnée par des diapositives organisées à la perfection, illustrant on ne peut mieux le sujet : cartes, schémas, portraits, actes notariaux… Bernard Desbonnet manie et allie avec excellence histoire et patrimoine sur fond d’histoires familiales et militaires. Il n’hésite d’ailleurs pas à qualifier ces personnes de « personnages infra historiques ». Tout cela en réussissant même à faire sourire à plusieurs reprises son auditoire.

                L’intervention s’est terminée par une rapide séance de questions-réponses on ne peut plus vive et interactive où Bernard Desbonnet avait encore des anecdotes pour satisfaire les plus ferrus d’Histoire de l’assistance. La soirée s’est terminée sur des applaudissements vifs et chaleureux comme pour remercier l’historien et animateur des ateliers de paléographie française du C.H.Ar qu’est Bernard Desbonnet d’avoir rendu le sujet très pointu, digeste au possible.

                La prochaine conférence du C.H.Ar (et la dernière de cette saison) se tiendra le vendredi 27 avril à la salle de la Communauté de Communes de Navarrenx à 18h30 et sera dispensée par Alexandre De Miller de La Cerda, Lauréat de l’Académie Française, homme de lettres, historien et journaliste. Celle-ci portera sur l’Impératrice Eugénie si chère à Navarrenx puisqu’on médecin personnel n’était autre qu’un certain Docteur Darralde, ancien maire navarrais. De l’assainissement des Landes au développement de la villégiature biarrote, en passant par les Pyrénées où l’Impératrice Eugénie aimait prendre les eaux, la dernière souveraine française laissera une empreinte bâtisseuse de Biarritz à Luz-Saint-Sauveur ou Eugénie-les-Bains et même à Navarrenx dont l’église Saint-Germain a conservé des tableaux offerts en remerciement des soins prodigués à l’Impératrice par ce même Docteur Darralde.

                Nul doute qu’elle connaîtra le même succès que les précédentes.

Bd la rep

Bernard Desbonnet posant avec un de ses ouvrages en relation avec le thème du jour, Une seigneurie béarnaise au début du XVIème siècle à la fin de sa conférence.

 

Navarrenx ville label Bearn Patrmoine