Créer un site internet

Remparts

  • «L’Histoire au fil des siècles »

    Cette année encore, le Cercle Historique de l’Arribère vous propose de nombreuses conférences. En 2018, sous la bannière «L’Histoire au fil des siècles », cinq vous sont proposées. Agendas sortis, voici le programme de ce printemps ! Plus d'informations sur http://bearndesgaves.fr/char/ .

     

    La bataille de Roncevaux entre légende et réalité… ou l’inverse VIII-IXème siècles

    Vendredi 2 février 2018 à 18h30 Salle de la Communauté de Communes 14 Rue Saint Germain à NAVARRENX

    Par Martine Chéniaux (Enseignante et Historienne)

    Les manuels d’Histoire parlent tous de la bataille de Roncevaux qui vit en 778 la destruction d’une grande partie de l’armée de Charlemagne menée par Roland, comte de la Marche de Bretagne. Mais qu’en est-il réellement ? Et si une grande bataille avait bien eu lieu à Roncevaux, mais bien plus tard et sans Charlemagne ou Roland ? Comment est-on passé d’une réalité à une dissimulation puis à une légende ?

     

    Le livre en Béarn à la Renaissance XII-XIIIème siècles

    Vendredi 9 mars 2018 à 18h30 Salle de la Communauté de Communes 14 Rue Saint Germain à NAVARRENX

    Par le Professeur en Histoire Moderne Philippe Chareyre (Directeur de recherche ITEM à l’UPPA)

    L’imprimerie se développe au milieu du XVème siècle dans la zone rhénane; le livre imprimé se répand alors en Béarn dans les milieux ecclésiastiques ainsi qu’à la cour de Navarre. Il faudra toutefois attendre presque un siècle pour que le premier livre soit imprimé localement. Cette conférence éclairera les enjeux autour du livre dans la souveraineté béarnaise et révèlera quelques personnalités originales du monde de l’imprimerie.

     

    Les barbiers-chirurgiens en Béarn du Moyen Age à la Révolution

    Vendredi 23 mars 2018 à 18h30 Salle de la Communauté de Communes 14 Rue Saint Germain à NAVARRENX

    Par Michel Syndique (Animateur des ateliers de paléographie béarnaise du C.H.Ar)

    Pourquoi des barbiers-chirurgiens ? A partir de vieux écrits béarnais, le conférencier abordera les pratiques médicales, le rôle social, les rapports avec particuliers et communautés de « besiis », la complémentarité d’action avec médecins (medges) et apothicaires.

     

    Une famille noble béarnaise: De Méritein-Sainte Colome (1460-1610)

    Vendredi 6 avril 2018 à 18h30 Salle de la Communauté de Communes 14 Rue Saint Germain à NAVARRENX

    Par Bernard Desbonnet (Historien et Animateur des ateliers de paléographie française du C.H.Ar)

    La dynastie familiale regroupe ses possessions dans la région Navarrenx-Monein et Castillon d’Arthez. Participant à tous les grands évènements de l’Histoire de France: guerres du roi Louis XI contre les grands féodaux, guerres d’Italie, guerres de religion en Béarn, Lorraine et Provence ; ils exercent aussi des fonctions civiles en Normandie, Catalogne française et Béarn. Les évènements politico-religieux qui affectent la vicomté en 1569 ont de profondes répercussions et amorcent le déclin. Le patrimoine familial est vendu et dispersé…

     

    L’Impératrice Eugénie XIX-XXème siècles

    Vendredi 27 avril 2018 à 18h30 Salle de la Communauté de Communes 14 Rue Saint Germain à NAVARRENX

    Par Alexandre De Miller de La Cerda (Lauréat de l’Académie Française Homme de Lettres, Historien et Journaliste)

    De l’assainissement des Landes au développement de la villégiature biarrote, en passant par les Pyrénées où l’Impératrice Eugénie aimait prendre les eaux, la dernière souveraine de la France laissera une empreinte bâtisseuse de Biarritz à Luz-SaintSauveur ou Eugénie-les-Bains et même à Navarrenx dont l’église Saint-Germain a conservé des tableaux offerts en remerciement des soins prodigués à l’Impératrice par le Docteur Darralde, Maire de la cité.

     

    Cropped bandeaucharok1

  • Saison pleine pour Lous Deus Remparts !

    Dsc 0048 1 modL’association Lous Deus Remparts a tenu ce samedi son assemblée générale à la mairie de Navarrenx. Elle s’est tenue en six principaux temps : un bilan moral, les perceptives pour la saison à venir, un bilan financier, des questions diverses, le renouvellement du bureau et un moment de partage et de convivialité.

    Forte de ses 23 membres, elle propose une activité soutenue et variée depuis l’assemblée générale de Juillet 2016, la précédente. Depuis, treize sorties dont le festival de Siros, le forum des bastides, le téléthon et la route des vins de Monein par exemple. Mais le fer de lance de l’association se déroule durant l’été : tous les mercredis soirs de la mi-juillet à la mi-août, elle fait découvrir à qui veut la culture et la gastronomie béarnaise, mais les chants aussi, bien entendu, sous la porte St-Antoine. A chaque soirée, la barre des cent curieux est dépassée. Ces derniers sont majoritairement des touristes (dont des Mexicains et des Japonais !). Ce succès est dû à la grande implication des chanteurs : il ne s’agit que de bénévolat.

                    Ce succès, le président Léon Arrieux rappelle qu’il faudra le prolonger pour la saison qui est à suivre : la route des vins de Monein, très prochainement, le festival de Siros, celui des bastides enchantées et bien évidemment poursuivre cet élan et les nombreuses animations pour l’été 2018.

                    D’un point de vue financier, la trésorière Michèle Pouyaut présente à l’assemblée un déficit d’environ 600 € sur la période passée (4 047 € de dépenses pour 3 438 € de recettes). Ainsi, Lous Deus Remparts ont tout de même les voyants dans le vert avec un solde positif de 2 322 €.

                    Pour les questions diverses,  le chef de chœur Sandrine Hondareyte-Lopez souligne l’implication des bénévoles mais aussi leur investissement et assiduité. Cette professeur de musique remarque même une amélioration dans l’apprentissage des chants et est heureuse pour les perspectives à venir. Au rang des remerciements, l’association souhaite remercier la commune pour le prêt de la salle servant aux répétitions et les foulards, ainsi que les bénévoles.

                    En dernier point, le renouvellement du bureau. Les postes de secrétaire et vice-président étaient concernés. Ainsi, le bureau est désormais composé de Léon Arrieux (président), Michel Deü (vice-président), Michèle Pouyaut (trésorière) et Jean-Marc Lopez (secrétaire).

                    Vient enfin le temps de partage et de convivialité de cette assemblée générale. Pâtisseries et vins sont de sortie, guitare et flûte aussi. Ainsi, quoi de mieux pour terminer, que le chant « Cantam lou bi » ou "O mon pais", chantée sur une musique de Jean-Claude Coudouy ?